Fabrication additive (impression 3D)

Imaginez-le, fabriquez-le

La fabrication additive (impression 3D) métallique a permis de nouveaux concepts de pièces impossible à produire avec les technologies traditionnelles.

Solutions médicales
Nos imprimantes 3D dédiés au cobalt-chrome (MP1) et au titane (Ti64ELI) nous permettent de fabriquer des composantes et des dispositifs médicaux certifiés selon la norme ISO 13485, tel que des implants vertébraux, des cupules acétabulaires et des implants dentaires, qui peuvent tous être fabriqués avec des structures réticulaires pour promouvoir l’ostéointégration tout en maximisant l’intégrité mécanique.
Solutions aéronautiques
Un domaine pionnier dans l’adoption des technologies de fabrication numériques, les firmes aéronautiques ont incorporé la fabrication additive à leur arsenal pour plusieurs types d’applications, tel que la fabrication d’outillages, de conduits d’air, de supports de montage, d’échangeurs de chaleur, de prototypes, de buses de carburant, de dispositifs de tourbillonnement, d’ailettes complexes, d’antennes, de capteurs et de dispositifs d’avionique. Ces firmes continuent d’être des chefs de file dans le développement et l’adoption de nouvelles applications de la fabrication additive.
Solutions industrielles
L’adoption de la fabrication additive métallique comme procédé manufacturier complémentaire à la fabrication traditionnelle a offert aux compagnies qui ont fait cette transition, un avantage compétitif significatif dans les processus de soumission, dans le processus de conception itérative et dans leur capacité à livrer rapidement au marché leur innovations qui ont été rendues possibles par ces technologies.
Solutions pour la défense
La fabrication additive permet au secteur de la défense de produire des pièces de façon rapide, flexible, décentralisée et même, dans certains cas, la production en série de pièces discontinuées ou dont le coût serait prohibitif avec la fabrication traditionnelle. Les structures poreuses, organiques ou réticulées qui peuvent être produites par fabrication additive, combinées avec des matériaux légers permettent de réduire le poids de composantes de moitié, comparé à celles produites par les méthodes traditionnelles.

1 Votre idée

Imaginez-le.

Vous avez une idée exceptionnelle et peu importe si vous avez déjà un dessin d’atelier approuvé ou un dessin à main levée d’une pièce nécessitant des modifications, nous pouvons vous aider à transformer votre idée en réalité.

2 Notre expertise en conception et en ingénierie

Préparez-le.

Il y a plusieurs facteurs à considérer avant qu’un concept puisse être imprimé en métal à l’aide d’une technologie 3D : la création d’ancrages, l’orientation de la pièce, la consolidation d’assemblages et l’optimisation des pièces n’en sont que quelques-uns. Tous ces facteurs sont considérés par nos ingénieurs quand ils utilisent les principes des méthodes de conception pour la fabrication additive (CFAO, communément appelée DfAM en anglais).

3 Fabrication additive (impression 3D)

Imprimez-le.

Nos imprimantes 3D métalliques par fusion sur lit de poudre (DMLS) utilisent un laser à haute densité énergétique pour faire fondre et fusionner des poudres métalliques afin de créer des pièces et des dispositifs médicaux. Nous offrons des services d’impression sur des machines dédiées respectivement au cobalt-chrome et au titane afin de respecter les normes médicales et aéronautiques en vigueur.

4 Post-traitement et finition

Fabriquez-le.

Les pièces sont retirées des plaques de fabrication et sont post-traitées jusqu’à vos spécifications. Le polissage, le sablage par projection, le taraudage et même le polissage pour l’obtention d’un fini miroir peuvent être accomplis à cette fin.

Matériaux métalliques

Poudre de titane au zoom 150x capturée à l’aide de notre microscope électronique à balayage

Toutes les pièces et les dispositifs que nous fabriquons sont fait de particules métalliques microscopiques, de l’ordre de 15 microns (μm). La fabrication additive métallique par fusion laser de lits de poudres (DMLS) utilise un laser à haute densité énergétique afin de faire fondre et fusionner ces poudres métalliques et leur donner la forme requise.

Le procédé débute par le découpage du fichier numérique CAD (habituellement en format .stl) en couches de 20 à 100 microns d’épaisseur, créant une série d’images 2D de chaque couche, où les propriétés de fabrication et de support sont assignées afin d’être interprétées et fabriquées par différents types d’équipement de fabrication additive.

  • Aluminium AlSi10Mg
    Métal léger pour les applications aéronautiques à service léger et pour les sports de course automobiles
  • Aluminium AlSi10Mg/200 °C
    Métal léger pour les applications aéronautiques à service léger et pour les sports de course automobiles
  • Cobalt-Chrome MP1
    Superalliage CoCrMo pour les applications biomédicales ou à haute température de service
  • Cobalt-Chrome SP2
    Superalliage CoCrMo pour les applications dentaires certifiées CE
  • Acier Maraging MS1
    Acier haute performance pour les outillages et assemblages mécaniques
  • Alliage de nickel HX
    Alliage de nickel pour les applications industrielles et aéronautiques
  • Alliage de nickel IN625
    Alliage de nickel-chrome pour les applications aéronautiques, de course automobiles ou industrielles
  • Alliage de nickel IN718
    Alliage de nickel pour les applications industrielles et aéronautiques
  • Acier inoxydable 17-4PH
    Acier très résistant à l’abrasion pour les applications médicales et industrielles
  • Acier inoxydable CX
    Acier inoxydable très résistant à la corrosion pour les outillages
  • Acier inoxydable GP1
    Acier inoxydable pour les applications d’ingénierie et médicales
  • Acier inoxydable PH1
    Acier inoxydable durcissable par traitement thermique pour les applications d’ingénierie et médicales
  • Acier inoxydable 316L
    Acier inoxydable très résistant à la corrosion pour les applications médicales, aéronautiques et pour produits destinés aux consommateurs
  • ​Titane Ti64
    Ti6Al4V, un métal léger et à très haute résistance pour les applications aéronautiques, biomédicales et pour l’industrie de la course automobile
  • Titane Ti64 ELI
    Un grade très pur de Ti6Al4V pour les applications aéronautiques et biomédicales spécialisées
  • Titane TiCP grade 2
    Un matériau de titane destiné aux produits pour consommateurs
Image de section
Diamètre (microns)
Exemple
150 Cheveux humain moyen
30 Poudre de titane
15 Poudre d’aluminium

Nos équipements de fabrication additive

Imprimantes 3D métalliques de fusion sur lit de poudre (DMLS)

EOS M290

Nos équipements de marque EOS M290 sont les équipements de référence dans l’industrie de l’impression 3D métallique haut de gamme. Ces équipements utilisent des données numériques CAD pour faire la production rapide, flexible et abordable de pièces métalliques et sont idéales pour la fabrication de pièces complexes en assurant l’homogénéité des propriétés physiques et mécaniques des pièces, d’un lot de fabrication à un autre et d’une machine à une autre.

Vous êtes intéressés par les opportunités offertes par la fabrication additive métallique?
Faisons équipe pour votre prochain projet!